Sélectionner une page

Avez-vous vu Soul, le film d’animation sorti en 2020 produit par Pixar Animation Studios pour Walt Disney ? Si non, je vous raconte un peu l’histoire…

Joe Gardner est un professeur de musique de collège qui rêve depuis longtemps de jouer du jazz sur scène. Alors que ses projets rêvés sont sur le point de se réaliser, Joe est victime d’un accident. Son âme et son corps se sépare. L’âme de Joe est transportée au « You Seminar », un centre dans lequel les âmes se développent et gagnent des passions et leur personnalité avant d’être transportées dans un enfant nouveau-né. Il va se retrouver à devoir guider 22, une âme qui ne trouve pas sa passion et refuse de se rendre sur Terre.

Comme vous pouvez le constater, ce film pose des questions existencielles, à savoir quel est le sens de la vie ? quelle est notre mission de vie ? Allez, je me lance on va réfléchir un peu à ces questions pour s’approprier certains outils du coaching en développement personnel et professionnel.

 

Quel est le sens de la vie ?

Alors que je découvrais la philosophie, il y a bien longtemps, en classe de terminale, cette question aurait pu me rendre complètement marteau. Cela me dépassait complètement, c’était abstrait, subjectif… Et vivre, pourquoi finalement ? Puisque la fin est toujours la même…

D’ailleurs, quand on regarde le film Soul, cela met aussi en lumière cette question. C’est quand Joe Gardner commence à toucher son rêve du doigt que tout s’arrête. Franchement, ce n’est pas juste ! Tout ça pour ça ?

Puis il y a quelques années, il m’a été donné à voir une autre façon de formuler cette question, et j’avoue que j’ai beaucoup plus accroché au concept. La question, la voici : quel est le sens de ma vie ? A question différente, réponse différente…

En fait, cette formulation a tout changé pour moi, mon état d’esprit n’était plus du tout le même, car je devenais pleinement actrice de mon existence. La vie, qui était un concept abstrait, devenait désormais plus limpide. Il s’agit bien de MA vie et lui donner un sens est MON choix. Ouf ! Parce que trouver le sens de la vie (sa), ça appartient à chacun. Ce qui est valable pour moi n’est sûrement pas valable pour une autre personne et c’est totalement logique.

Pour trouver du sens à sa vie, on ne peut donc pas s’épargner d’apprendre à se connaître, de déterminer ce qui compte le plus pour nous. Dans ce cas, il faut prendre le choix d’un travail d’exploration de soi. C’est sûrement le choix le moins facile. Le chemin peut être douloureux, difficile, mais bon la (les) destination(s ) sont souvent magiques et marquées par la joie. Enfin, pour donner du sens à sa vie, il convient de s’interroger sur sa mission de vie.

C’est quoi la mission de vie ?

Dans Soul, 22 est une âme en perdition car elle ne trouve pas sa passion. Ce petit truc en plus qui constituera la base de sa mission de vie sur Terre. Joe Gardner, lui, avait trouvé sa passion mais s’était résigné à en vivre pour devenir professeur de musique au collège, un métier en sorte.

En fait, le concept de mission de vie, peut être connu sous plusieurs noms, certains parleront de grand rêve ou de vocation ou de but ou de grand objectif de vie… Néanmoins, derrière ces termes, je crois qu’on parle tous plus ou moins de la même chose.

Là aussi, de prime abord, ces concepts peuvent paraître un peu flous. D’ailleurs, pour ceux qui n’ont jamais vraiment réfléchi à cette question, si on pose la question sans forme ni ménagement « quelle est ta mission de vie ? », il est fort probable qu’un grand silence s’installe… « Euh, ma mission de vie ? non, je ne sais pas… enfin t’entends quoi par mission de vie ??? »

Pour moi, la mission de vie, c’est comme l’étoile du berger. Elle est toujours au-dessus de notre tête et nous guide quand nous pensons parfois être dans le noir. Cela dépasse la raison et c’est bien plus qu’un travail ou un métier. Ainsi, il est essentiel de savoir de quoi est faite cette étoile, car c’est pour sans doute un jour la toucher, que nous nous attachons à faire un projet de vie, un plan ou des plans d’actions, que l’on choisit telle ou telle direction ou orientation… Pour résumer, la mission de vie, plus qu’une destination, c’est la direction que l’on choisit de suivre dans la vie.

Et cette direction, il convient de lui trouver des repères, sinon cela convient à laisser sa vie aux mains d’événements aléatoires, bref de laisser le hasard faire les choses pour soi…

 

Quels sont les repères pour accéder à sa mission de vie ?

Le premier repère, ce sont les valeurs. On ne peut pas partir à la conquête de sa mission de vie sans être aligné avec ses valeurs, c’est fondamental. C’est aussi une question d’intégrité, c’est-à-dire qu’il s’agit de vivre en cohérence avec ce qui est le plus important dans notre vie. Les valeurs vont être le carburant de votre véhicule pour accéder à votre mission de vie. Vivre en cohérence avec ses valeurs est un gage de bonheur et de sérénité. Aussi, les valeurs vont être la base de construction des objectifs.

Le deuxième repère, ce sont les talents, les points forts, les activités de coeur. En fait, c’est tout ce que l’on peut faire avec plaisir, confiance et amour.

Les dernières repères sont les objectifs. Ce sont les étapes que vous visiterez sur le chemin de votre mission de vie. Elles vous apporteront la preuve que vous êtes sur le bon chemin. Cela permet aussi de réajuster vos expériences si besoin est. De plus, les objectifs sont  là pour garantir une motivation dans le temps.

 

Alors, comment construire sa mission de vie avec tous ces éléments ?

Etape 1 : Reconnaître ses valeurs

Il va s’agir d’identifier les choses qui sont les plus importantes au monde pour vous en répondant aux questions suivantes :

  • Que feriez-vous si la fin du monde était programmée d’ici une semaine ?
  • Qui êtes-vous quand vous êtes au mieux de vous-même ?
  • Pensez à une personne que vous respectez énormément, citez les 3 qualités que vous admirez le plus chez elle.
  • Quelles situations de votre vie vous ont mises dans une colère noire ?
  • Quelles décisions radicales avez-vous prises suite à des chocs, des douleurs ou des révélations ?
  • Imaginez-vous à la fin de votre vie. Qu’aimeriez-vous que l’on dise de vous ?

Ensuite, vous pouvez lister à partir de ce questionnaire ce que vous savez de vous :

  • les valeurs qui sont importantes pour vous ;
  • et leurs contraires ou « antivaleurs » que vous voulez éviter.

En vous fondant sur votre liste, choisissez vos 5 valeurs principales et cherchez ce que vous faites concrètement dans votre vie actuelle pour satisfaire cette valeur ou éviter cette antivaleur. Vivre selon ses valeurs est la base d’une vie épanouie.

 

Etape 2 : Trouver sa mission

« Ne demandez pas ce dont le monde a besoin – demandez ce qui vous fait vibrer et ensuite allez le conquérir. Parce que ce dont le monde a besoin, c’est de gens qui vibrent. » Howard Martin. Pour vibrer, vous pouvez vous poser les questions suivantes :

  • Qu’est-ce qui vous passionne énormément ? (ex : football, inspirer les autres, la cuisine, la lecture, l’enseignement …)
  • Quelles sont vos compétences ? (ex : organisation, inspirer les autres, écrire des articles, l’humour …)
  • Qu’aimez-vous faire au point que vous paieriez pour le faire ?
  • Que choisiriez-vous de faire si vous aviez des ressources illimitées ?
  • Rédigez votre histoire personnelle, un peu comme si vous donniez des chapitres à un livre. Ex : j’ai fait le tour du monde, je suis parti à 900km de chez mes parents à 20 ans, j’ai jeûné pendant 10 jours, j’ai créé mon entreprise en étant nul à l’école …

 

Votre mission de vie représente le croisement entre vos passions, vos compétences et votre histoire. Si c’est encore un peu flou, demandez-vous :

  • Qu’est-ce que je voulais faire quand j’étais enfant ?
  • Que voulais-je devenir une fois grand ?
  • Que ferais-je si le succès était garanti ?

 

Etape 3 : Se projeter dans sa mission de vie

Il s’agit là de vérifier si tout concorde pour commencer votre chemin vers votre « grand rêve » :

  • Quand je pense à ce rêve, est-ce clair ? embrouillé ?
  • Est-ce que je me sens libre ? limité ?
  • Suis-je en train de m’en rapprocher ? de m’en éloigner ?
  • Est-ce vraiment mon rêve ? celui de quelqu’un d’autre ?
  • Qu’aurais-je à gagner si je ne réalise pas ma mission de vie ?

Quand vous concevez votre mission de vie de manière limpide, le temps est venu de construire vos objectifs.

 

Etape 4 : Construire ses objectifs

Vous pouvez jalonner la route qui mène à votre mission de vie, en vous fixant des objectifs, à court, moyen et long terme. Voici des questions qui peuvent vous  aider à construire un objectif :

  • Que voulez-vous ?
  • Qu’en attendez-vous ?
  • Qu’en pensez-vous ?
  • Comment saurez-vous que vous l’avez obtenu ?
  • Quelles preuves souhaitez-vous avoir ?
  • Que se passera-t’il quand vous atteindrez votre objectif ?
  • En quoi votre vie de tous les jours sera-t-elle changée ?
  • Quand voulez-vous atteindre votre objectif ?
  • Dans quel délai maximum voulez-vous atteindre votre objectif ?
  • Combien de temps êtes-vous prêt à lui consacrer ?
  • En quoi est-il important pour vous de mener à bien cet objectif ?

 

Les petits trucs de Mam’coach
  • Ne jamais transiger sur ses valeurs. En avoir conscience permet de vivre en accord avec elles et donc de gagner en sérénité et épanouissement.
  • Félicitez-vous à chaque succès, dès que vous vous sentez en accord avec vos valeurs, vos objectifs, votre mission, accordez-vous des récompenses.
  • N’attendez pas le bon moment pour commencer à réfléchir à votre mission de vie, car il ne viendra sans doute jamais. Le bon moment, c’est aujourd’hui, ici et maintenant.

 

Alors, êtes-vous prêt à suivre la route de votre mission de vie ?  Je vous le souhaite, car vivre en ayant un but, tout en étant aligné, est vraiment enrichissant. Vivre de sa passion, vivre ses passions, il ne devrait pas en être autrement, non ?

 

👍Pour recevoir mes mails, tous les mercredis à 8h : https://edwigebodin.clickfunnels.com/inscription-newsletter

👍Vous pouvez aussi me contacter via le formulaire de contact : https://www.mam-coach.com